28 février


Pour notre traversée de l'Atlantique d'environ 2100 nm, ou environ 4000 km, nous avons une bonne disposition à l'avance. Nous nous attendons à un voyage de 3-4 semaines.
Le frère de Hans Peter nous fait encore des soupes fines et Bouillon l'entreprise Saguna de la Suisse. voir www.saguna.ch

Beaucoup, beaucoup de grâce à l'entreprise Saguna. Nous serons heureux de mouvements de navires schauckelnden, faciles à préparer un de leurs soupes savoureuses et à apprécier.


22 février


Nous nous déplaçons après Kachiouane, cette fois dans le Bolong derrière le village. En se promenant dans le village, nous allons visiter nos amis.
Dans la soirée, nous allons profiter d'un délicieux dîner dans le restaurant Flamboyant. Merveilleusement crevettes délicates, il ya un démarreur. Après un barracuda est servi grillé avec riz et Casamance rouge et sauce à l'oignon. Pour le dessert, nous sommes gâtés avec caramélisées noix de coco râpée. Ce restaurant sur la plage de Kachiouane est fortement recommandé avec sa fine cuisine du terroir.
Le jeudi, c'est dire, malheureusement, au revoir. Babacar nous invite à manger. Auparavant, nous visitons tous les amis pour dire au revoir. Nous sommes richement doté avec un balai de riz, noix de coco et les tomates.
Ensuite, nous nous asseyons pour la dernière fois dans Babacars jardin, boire du thé, le Chat et profiter d'un délicieux repas. Le frère fait spécialement encore un dessert de bananes frites et du pain A la sauce Fanta!
Le temps passe, Babacar nous a accompagnés à notre canot et le coeur lourd que nous disons au revoir. Il exprime Hanspeter encore une note de suicide dans sa main avec la demande, nous allons l'ouvrir seulement sur le navire.
Nous sommes touchés et triste de quitter mes amis et nous espérons un jour à revenir.


20 février

Euh, il est encore froid et sombre. À 06:30 heures, nous nous levons et obtenir sur la route de Ziguinchor.
Tout fonctionne parfaitement et nous nous félicitons de Pierre à 9:00 heures dans le petit aéroport de Ziguinchor. Le Sénégal Air atterrit ici chaque jour et apporte environ 19 passagers avec un petit avion en Casamance.
Après une virée shopping dans le marché et un bon déjeuner, nous commençons avec le taxi-brousse sur le chemin du retour.
Peter est étonné: "Peu de choses ont changé en 25 ans, c'est vraiment toujours l'Afrique pur!"
Nous restons un jour devant des ancres Elikine et promenade dans le village. Bien sûr, il est beaucoup de choses à dire et le dire.


19 février


C'est comme rentrer à la maison. Merci, nous serons accueillis par nos amis de Diogué.
Nous passons le temps à visiter dans le village, faire la lessive, ramener le navire sur la bonne voie, et de nombreux petits emplois (qui sont depuis longtemps) faisons.
Encore une fois, au revoir n'est pas difficile, nous serons de retour. Ce sera notre dernier mouillage avant de traverser.
Filipe et Laura avec Ilu viennent visiter. Les trois voile dans un petit yacht à Salvador. Profitez de la dernière soirée à bord avec nous. Filipe vient de Salvador et nous sommes impatients de car ils se rencontrent à nouveau.


6 février


Nous passons trois semaines à l'original, Niomoun traditionnelle. Superbe! Vous vous sentez transporté 100 ans et l'on croit marcher dans un musée à ciel ouvert. Quatre petits villages forment la municipalité Niomoun. Presque toutes les maisons sont construites de boue et recouvertes d'un toit de chaume. Certains sont construits de boîtes de palmiers et un peu de brique.
Les villageois ici sont animistes (voir de.wikipedia.org / wiki / animisme ) et des chrétiens dans le même temps et vivent selon les traditions anciennes. Ils croient en leurs fétiches et vivent au rythme de leur religion et de la culture.
La communauté villageoise est très forte. La coopération est construit pour l'autre pêché et célébré ensemble particulier. Les gens sont ouverts et accueillants et de n'importe où est une avec: "Kassumai" - "bonjour ça va" "SOYEZ Bien Venu", s'est félicité.

Nous remercions nos amis Pierre et Rosy. Ceux-ci ont, il ya 25 ans avec son voilier «Swiss Familiy" visité la Casamance et tant de choses positives au sujet de rapports, donc nous voulions faire l'expérience de ce voyage zone elle-même. Peter nous a envoyé une photo de ce temps et maintenant nous sommes ici dans Niomoun à la recherche de son ancien ami Adrien. (Votre compagnon constant, le garçon a été laissé de cela avec le T-shirt vert)


Il n'est pas long avant que nous l'avons trouvé. Grande est la joie et la façon incroyable et Adrien rappelle le «Swiss Familiy". A la maison, dans le froid Suisse Peter prend la décision de nous rendre visite en Casamance. Grande est sa curiosité, qui se reflète dans les 25 ans, tout a changé. Son expérience de vacances sera lu dans un rapport ultérieur ici. Lire le post »


Travailler sur WordPress